Quelle méthode naturelle pour se débarrasser de l’ambroisie?

Quelle méthode naturelle pour se débarrasser de l'ambroisie

Vous en avez déjà certainement entendu parler ou peut être même en avez-vous reconnu dans votre jardin! La plante ambroisie est un mal commun à toute la population puisqu’il s’agit d’une plante très allergisante.

Redoutée, elle est systématiquement détruite lorsqu’on en découvre pour éviter les réactions allergiques et les maladies qui s’en suivent chez les sujets à risque. Découvrir de l’ambroisie dans son jardin privatif peut être surprenant mais il faudra agir pour la collectivité en retirant les plants pour limiter leur propagation dans l’air ou dans la terre.

Alors comment reconnaître l’ambroisie? Quelles sont les méthodes de lutte naturelle conter l’ambroisie? On vous dit ce qu’il faut savoir pour agir efficacement!

C’est quoi l’ambroisie à feuilles d’armoise?

se débarrasser de l'ambroisie

L’ambroisie est une plante invasive qui provient d’Amérique du nord. De la famille des Astéracées, elle peut atteindre jusqu’à deux mètres de haut. Ses tiges sont ramifiées et longues avec des feuilles vertes et jaunes en forme d’épi.

C’est une plante monoïque extrêmement allergisante qui ne présente pas d’intérêt spécifique pour la faune et la flore. Elle n’est pas non plus comestible ou esthétiquement intéressante pour servir de plantes ornementale. Sa présence est donc particulièrement nuisible puisqu’elle génère des allergies du à son pollen très volatile. La plante annuelle apparait dès le mois d’août pour disparaitre fin octobre début novembre. Les fleurs de l’ambroisie produisent de nombreuses graines qui germent de nouveaux.

Les symptômes qu’elles provoquent peuvent varier selon la sensibilité mais elle peut donner de la simple toux à des symptômes de rhinite, de trachéite, de conjonctivite ou même d’eczéma.

On la surnomme aussi herbe à poux ou herbe de St jean.

Où se trouve l’ambroisie?

Vous la trouverez bien souvent sur un sol ouvert travaillé par l’homme, aux abords d’une route par exemple. Le Sud de la France est particulièrement touché par sa colonisation aux abords des réseaux routiers mais certains jardins privatifs et terrains agricoles sont eux aussi infestés par l’ambroisie à feuilles d’armoise.

Les terrains nus et délaissés sont particulièrement touchés par l’adventice.

Faire la différence entre ambroisie et armoise

se débarrasser de l'ambroisie

On confond parfois l’armoise et l’ambroisie en raison de leur esthétisme assez proche mais ce sont bien deux plantes distinctes.

  • L’ambroisie est verte sur le feuillage ou jaune alors que l’armoise à des teintes blanchâtres. De plus, la tige de l’armoise n’est pas velue comme celle de l’ambroisie.
  • Et lorsque vous froissez ses feuilles, l’ambroisie n’a pas la désagréable odeur de l’armoise.

Que faire si on a de l’ambroisie dans son jardin?

Chaque particulier est responsable des plants d’ambroisie qui se trouve dans son jardin. Afin de limiter sa propagation, il est donc demander de la retirer pour participer à la lutte territoriale contre cette plante dangereuse. Si il est plutôt rare d’en trouver dans son jardin, ce phénomène existe et cela peut être embêtant.

Méfiez-vous des terrains en construction qui sont d’abord des zones nues et qui impliquent un brassage de la terre.

Il est donc de votre responsabilité d’arracher votre ambroisie sur votre terrain ou de prendre le problème en main. Si son expansion est trop importante, n’hésitez pas à contacter la commune ou la régie.

Quelles solutions naturelles pour limiter l’ambroisie?

se débarrasser de l'ambroisie

Pour agir et limiter la croissance de cette plante et son développement, il faut agir au printemps avant qu’elle ne fleurisse.

  • Quelque soit l’action intentée, commencez par vous protéger avec un masque, des lunettes et des gants pour ne pas avoir de symptômes secondaires après l’avoir manipuler.
  • Faites d’autant plus attention si vous avez déjà un terrain allergique ou asthmatique.

Pailler le sol

Il faut savoir que l’ambroisie aime particulièrement les sols nus. Poser un paillis va donc l’empêcher de se développer. Vous avez de nombreuses manières de pailler le sol. Avec des feuilles mortes, des écorces de bois, des cendres de bois etc… Cela vous évitera les tontes régulières.

Arracher les pieds d’ambroisie

Ici, pas vraiment de technique particulière pour arracher l’ambroisie. Il faut retirer les racines en prenant soin de mettre des gants! Sachez que même si c’est plus contraignant que d’autres méthodes, arracher l’ambroisie est LA méthode la plus efficace pour en venir à bout et réduire la présence de pollen.

Semez des trèfles

Utiliser un engrais vert de trèfle pour végétaliser une zone nue vous permettra d’empêchez l’ambroisie de pousser.

Tondre

La tonte est intéressante si les graines d’ambroisie sont encore peu profondes dans le sol. Le fait de tondre régulièrement va venir limiter son développement.

  • Commencez par tondre assez haut à environ 10 cm du sol dès le début du printemps.
  • Vers les mois de juillet/ août; tondez plus ras à environ 3 ou 4 cm le plus régulièrement possible!

Les bons gestes

  • Lorsque vous trouvez de l’ambroisie et que vous décidez de l’arracher, ne la mettez surtout pas au compost! Ses graines pourraient tout simplement se propager pour se développer ailleurs. Si vous avez retirer l’ambroisie de votre jardin, mettez-la dans un sac poubelle bien fermé et emportez-le tout à la déchetterie!
  • Signalez la présence d’ambroisie dans votre secteur pour qu’elle soit identifiée et cartographier. Il existe une vraie lutte territoriale contre ses plants allergisants.
  • Attention à ne pas remuer la terre là où l’ambroisie s’est installée.
  • Evitez d’utiliser des engrais chimiques ou des désherbants car ils retirent toute forme de végétaux des sols, ce qui laissent le champ libre à l’ambroisie.

En résumé

  • Vous l’aurez compris, l’ambroisie est un fardeau pour la population.
  • Très allergisante, cette plante est la cause de nombreuses allergies, rhinite allergique, nez qui coule, eczéma, asthme… Elle est donc immédiatement retirer des terrains nus sur lesquelles elles poussent.
  • Si on trouve de l’ambroisie sur son jardin privatif, il faut se munir de gants avant de la manipuler et tenter de l’arracher à la racine.
  • Toutefois, attention aux déchets qui risquent de contenir des graines qui se propageront par la suite. Fermés dans une poubelle, ils doivent être emmenés à la déchetterie.
Summary
Article Name
Quelle méthode naturelle pour se débarrasser de l'ambroisie?
Description
Vous pensez avoir reconnu la plante ambroisie à feuilles d'armoise dans votre jardin? Voici quelques méthodes naturelles pour vous en....
Author
Publisher Name
Laetitia
Article précédentComment récupérer l’eau de pluie dans le jardin
Article suivantFaire un barbecue dans le jardin : Qu’est-ce qui est autorisé, à quoi faut-il faire attention ?