Quelles sont les démarches à suivre ? Quel matériel préparer pour construire une cabane en bois dans son jardin ? Les propriétaires d’un grand jardin doivent recourir à un abri de jardin pour ranger tous les équipements. Matériels de jardinages, de bricolage, tuyaux d’arrosage, tondeuse, tronçonneuse… construire une cabane de jardin est devenu indispensable. La surface du cabanon dépendra des besoins de chacun. Elle peut varier de 2 m² à 20 m². Voici les points à connaître pour construire son abri de jardin soi-même.

Les démarches préalables à la construction d’un abri de jardin

Installer un abri jardin doit respecter une réglementation stricte et n’est pas autorisé  dans toutes les situations géographiques (zone protégée ou non). Vous pouvez faire de plus amples vérifications sur ce point ici. Certaines démarches administratives sont nécessaires selon sa surface, sa hauteur et sa zone d’implantation. Avant de construire votre cabane, il est parfois nécessaire de demander un permis de construire ou d’une déclaration au préalable de travaux.

Avant toute chose, il est important de calculer la surface de l’abri de jardin. Chaque ville est régie par un code d’urbanisme. Avant d’entamer les travaux, il est primordial de se renseigner à la mairie, pour connaître toutes les démarches nécessaires et surtout s’assurer que le terrain où sera construit n’est pas régie par une réglementation particulière. Les abris de jardin doivent respecter certaines normes qui sont différentes d’une commune à une autre.

De nombreuses modifications ont été apportées aux vocabulaires depuis le décret du 1er mars 2012. Ainsi, il faut comprendre que la surface au sol est différente de la surface du plancher. Cette dernière équivaut à l’ensemble des surfaces couvertes par les murs avec un plafond d’une hauteur de plus de 1.80 m de haut. L’épaisseur des murs ne sera pas prise en compte. L’emprise au sol concerne la surface totale où l’abri de jardin occupera. Elle prendra en charge l’épaisseur externe des murs, les gouttières et tous les éléments qui n’entrent pas dans le cadre du cabanon de jardin.

Concernant les démarches à suivre, si l’emprise au sol de l’abri ne dépasse pas les 5 m², et que la hauteur ne dépasse pas le s12 mètres, il n’y a pas de de démarches particulières à suivre.

Au-delà de ces mesures, il est nécessaire de réaliser certaines démarches comme le fait d’effectuer une demande préalable de travaux. Cette demande est nécessaire si l’emprise au sol varie de 5 à 20 m². Dépassant les 20m² et attenant à votre maison, vous aurez besoin d’effectuer un permis de construire. Ces démarches sont obligatoires. Vous pouvez récupérer les formulaires sur le site officiel de votre mairie ou sur celui du ministère de l’Équipement. Un conseiller en urbanisme peut vous venir en aide durant toutes les procédures. Vous devez également respecter un espace de trois mètres entre la clôture et l’abri. Demandez toujours l’avis de votre syndicat copropriété ou de votre mairie avant de commencer les travaux. Renseignez-vous sur toutes les exceptions possibles pour éviter de tout recommencer.

comment construire son abi de jardin 3

Comment construire son abri de jardin en bois soi-même

La construction d’un abri jardin facilite le rangement de tous les équipements de jardinage. Selon la surface de votre abri de jardin vous pourrez entreposer outillage, tondeuse et même tracteur de jardin. Cela vous permettra également de préserver l’état de votre garage. Vous pouvez demander à cet expert de construire votre cabane ou le faire vous-même. Pour cela, vous devez suivre quelques étables indispensables.

Faire un plan de votre abri de jardin

À chaque nouvelle construction, il est toujours indispensable d’établir un plan. Cela vous permettra de diriger vos travaux, de prévoir les bons matériaux à utiliser. De plus vous aurez besoin de ce plan pour vos démarches administratives. Vous devez joindre ce document avec votre demande de permis de construire ou votre déclaration de travaux au préalable. Vous pouvez faire appel à un professionnel pour établir le plan de votre abri jardin. Bien évidemment, cela a un coût. Mais l’intervention du professionnel vous permettra d’accélérer les procédures administratives. De nombreux plans sont également téléchargeables en ligne. Ils sont moins onéreux et certains sont même gratuits.

La préparation du sol

La construction d’un abri de jardin peut avoir un impact sur l’aménagement extérieur de votre jardin. De ce fait, il est important de bien choisir son emplacement. Il est également important de bien penser à sa construction. Vous devez également choisir le type de cabane que vous voulez avoir (en bois, en métal, en résine…). Vous devez ensuite préparer le sol où le cabanon sera implanté. Il faut terrasser le sol pour qu’il soit plat. Il faut également désherber le sol, pour accueillir l’abri. Il faut ratisser la surface et enlever toutes les pierres. En d’autres termes, il faut s’assurer que le terrain soit complément plat pour recevoir l’abri. Vous devez même utiliser un niveau à bulle et de ficelles tendues par des piquets si nécessaire. Il faut ensuite utiliser un rouleau pour tasser la terre. Vous devez être patient, car il faut du temps à la terre de se tasser naturellement.

Le matériel à prévoir

Pour construire votre cabane de jardin, vous aurez besoin de quelques matériels de bricolage. Vous devez prévoir de piliers de fondations, des clous 89 et de 65 mm, des poutres de différentes tailles, de contreplaqués épais, des poteaux d’ossature murale, des contreplaqués pour revêtement mural, ainsi que de toiles goudronnées. Vous aurez également besoin de marteau, de scie ainsi que de nombreuses planches. Prévoyez également des feutres de protection. Cette liste peut s’allonger selon la surface et le type de cabanes que vous voulez construire. Vous trouverez les modèles dont vous aurez besoin chez votre magasin de bricolage.

comment construire son abi de jardin

Les étapes de construction à suivre

Il faut démarrer la construction de votre abri de jardin par la fondation. Celle-ci doit être solide pour supporter le poids de l’abri et de son contenu. Vous avez le choix entre différents types de fondation, mais l’idéale c’est d’opter pour les dalles de béton de 10 centimètres d’épaisseur. Il faut attendre que le béton soit parfaitement sec avant de poursuivre les travaux. Cela peut prendre entre trois à quatre jours environ. Il y a également les dalles autobloquantes, les parpaings ainsi que les dallages de terrasse. Il est important de prévoir un petit espace pour les raccordements en électricité et en eau.

Vous devez ensuite monter les parois. Vous devez utiliser un marteau en caoutchouc pour garder l’aspect du bois si votre abri est en bois. Il est important de respecter le plan établi pour ne pas pour vous éparpiller dans vos travaux.

Après la mise en place des parois, vous pouvez vous poursuivre vers l’installation de la toiture. Vous devez vous assurer que tous les éléments nécessaires pour la fixation du toit soient bien en place. Parmi ces éléments, vous devez vous assurer que les pannes sont parfaitement droites avant de mettre en place la toiture goudronnée ou les planches.

Vous devez ensuite procéder à la mise en place de la porte. Demandez l’aide d’une autre personne pour vous aider à visser la porte de l’intérieur. Cette personne tiendra la porte depuis l’extérieur. N’oubliez pas d’installer la serrure qui permettra d’ouvrir et de la fermer.

Pour la finition, vous pouvez peindre votre abri de garage avec la peinture qui vous conviendra le mieux.

0 Commentaires

Laisser un Commentaire