Comment choisir un robot tondeuse ? 

Comment choisir un robot tondeuse ? 

Vous en avez assez de passer vos week-end à tondre la pelouse au lieu de vous détendre paisiblement dans votre jardin ? Vous êtes au bon endroit ! Les robots tondeuses sont l’outil parfait pour tondre à votre place votre espace vert, et même en votre absence !

Aussi pratique soit-il, un robot tondeuse coûte plus de 1000€ en moyenne. Alors comment bien choisir ? Pour préserver votre portefeuille, suivez nos bons conseils !

Choisir un robot tondeuse adapté à votre jardin

Le fonctionnement d’un robot tondeuse est simple et pratique : vous le programmez, et il fera le boulot en complète autonomie, grâce à son système de batterie et selon le principe du “mulching”. L’herbe coupée après la tonte est finement hachée et les résidus servent de fertilisants. Oubliez les déchets à évacuer ! Votre sol en sera plus régulièrement nourri.

Comment choisir un robot tondeuse ? 

Première chose à faire : il vous faut étudier la configuration de votre jardin et mesurer la surface à tondre pour bien connaître les caractéristiques qu’il vous faut pour votre robot tondeuse.

N’oubliez rien ! Surfaces, pentes, recoins, obstacles, points d’eau… Vous pourrez alors évaluer les fonctionnalités adéquates pour votre robot tondeuse. Si votre jardin est simple, prenez un modèle basique. Privilégiez un modèle avancé si vous votre pelouse regorge d’obstacles en tout genre et vous aurez alors un beau gazon sans effort.

Un robot tondeuse avec ou sans câble périphérique ?

Comment choisir un robot tondeuse ? 

Il existe deux catégories de robots tondeuses : ceux qui nécessitent un fil pour délimiter le terrain d’activité, et ceux qui fonctionnent sans. Le câble périphérique va guider votre robot afin qu’il reste sur la zone à tondre.

Si votre jardin est parfaitement délimité et dispose d’une haie ou de barrières, sans obstacles particuliers, alors vous pouvez vous libérer de cette contrainte ! La prise en main sera plus rapide : les capteurs de vide et de présence d’herbe suffiront à diriger votre robot tondeuse.

A l’inverse, si vous avez peur que votre robot finisse par tondre l’herbe de votre voisin, pas de soucis ! L’installation d’un câble périphérique ne s’effectue qu’une seule fois. Elle nécessite quelques heures, mais peut être faite par un spécialiste si vous ne voulez pas vous prendre la tête ! Une fois terminée, le câble est fixé sous le gazon et il ne vous gênera pas.

Bien choisir la capacité d’autonomie

La tonte par robots prend plus de temps qu’avec un appareil classique. La capacité d’autonomie est donc un critère important pour savoir quel robot tondeuse choisir.

Vous avez un grand jardin ? N’hésitez pas à privilégier un robot avec une batterie à forte autonomie, et une bonne largeur de coupe. Prendre un robot adapté à votre pelouse vous fera économiser ! Pour une coupe de courte durée et sur une surface minime, pas besoin de chercher dans les robots de tonte haut de gamme.

Surtout, écoutez vos besoins ! Attention à :

  • L’intensité du ronronnement
  • Le temps de recharge
  • Le temps de batterie
  • Les trajectoires possibles en fonction des zones de coupes

Contrôler votre robot tondeuse à distance

Que ce soit via Bluetooth, Wi-Fi ou réseau GSM, la connectivité est un vrai plus. Les applications vous permettront de :

  • Lancer ou arrêter la tonte à distance
  • Visualiser la surface tondue
  • Recevoir une alerte en cas de vol
  • Commander les pièces de réparations au besoin

Prévoir le coût de l’entretien

Comment choisir un robot tondeuse ? 

Le robot tondeuse est autonome, mais il faut en prendre soin ! Le châssis doit être régulièrement nettoyé. Certaines pièces peuvent nécessiter un passage à l’atelier, et le budget est à prévoir en conséquence.

N’hésitez pas à changer ou affûter vos lames, pour une somme entre 15 et 60 euros selon le modèle. D’une durée de vie de 2 à 5 ans, les batteries coûtent 200 euros en moyenne à remplacer.

Attention aux intempéries selon les saisons ! A l’ombre en été et à l’intérieur en hiver, rien de mieux pour protéger votre robot tondeuse.

Le plus : un robot tondeuse consomme très peu d’électricité, pour un coût d’une dizaine d’euros à l’année !

Une tonte autonome en toute sécurité

Le châssis des robots tondeuses permet de cacher la lame. Certaines fonctionnalités de sécurité sont plus ou moins développées selon les modèles :

  • Alarme
  • Code PIN qui fait office de sécurité enfant et d’antivol
  • Envoi de SMS
  • Capteurs de manipulations

Un robot tondeuse doit être utilisé avec précaution, et ne doit pas être laissé à la portée des enfants. Attention aux pieds sous la tondeuse !

Les avantages d’un robot tondeuse sont donc multiples. A vous de trouver le bon compromis entre les besoins de votre jardin et votre budget !