6 façons d’utiliser la terre de diatomée au jardin 

terre diatomée poudre

À la maison, de plus en plus de personnes troquent les produits ménagers industriels, chers, polluants et chargés de substances toxiques néfastes, contre des alternatives plus écologiques et naturelles. De même, les amateurs et férus de jardinage sont de plus en plus enclins à privilégier des produits phytosanitaires biologiques pour entretenir leur espace vert dans le respect de l’environnement. La terre de diatomée, une poudre naturelle aux mille vertus, en fait partie. Découvrez-en les utilisations possibles au jardin.

La terre de diatomée, c’est quoi ?

terre diatomée poudre sol terre jardin

La terre de diatomée se présente généralement sous la forme d’une poudre blanche issue de la diatomite, une roche sédimentaire siliceuse friable et à forte porosité. La diatomite en elle-même est le produit de l’agglomération de squelettes fossilisés d’une algue unicellulaire microscopique, la diatomée. La roche ainsi formée par le processus de sédimentation est exploitée dans des gisements, desquels est extraite de la terre de diatomée :

  • Une partie est vendue telle quelle sans subir de traitement post-extraction : il s’agit de la terre de diatomée amorphe, d’usage ménager et, de fait, non toxique. Sa couleur varie du blanc au gris.
  • Une autre est calcinée pour une utilisation industrielle : il s’agit de la terre de diatomée cristallisée, toxique.

Les propriétés de la terre de diatomée

La terre de diatomée est un produit 100 % naturel. Au même titre que le vinaigre blanc et le savon noir, il réclame de justesse une place de choix parmi les produits ménagers écologiques multifonctions. En effet, cette poudre tendre, poreuse et friable endosse de multiples rôles à la maison comme dans le jardin grâce à ses actions :

Produit ménager écolo par excellence l’utilisation de la terre de diatomée est très efficace contre les problèmes d’invasion d’insectes à la maison et au jardin.

Comment utiliser la terre de diatomée au jardin ?

terre diatomée insecticide

La terre de diatomée est un produit insecticide naturel qui vous débarrasse efficacement de tous les nuisibles communs, tant à l’intérieur de la maison qu’à l’extérieur. En jardinage, la terre de diatomée amorphe non calcinée sert principalement de moyen de traitement ou de prévention contre les insectes qui infestent les plantes. Elle se prête à plusieurs méthodes d’utilisation.

Pulvériser la terre de diatomée sous forme de solution aqueuse

Dans ce cas-ci, il vous faut dissoudre la poudre de terre de diatomée (10 g) dans un vaporisateur contenant de l’eau (1 L) afin d’obtenir une solution de terre de diatomée. La solution ainsi obtenue se pulvérise, par temps sec, sur les plantes infestées à traiter ou les plantes saines à protéger. Une fois sèche, la terre de diatomée opère son effet insecticide et débarrasse vos plantes des indésirables qui mettent à mal leur bien-être.

Répandre la terre de diatomée sous forme de poudre

Il est également envisageable de répandre la terre de diatomée telle quelle, en la saupoudrant directement au pied des végétaux ciblés. Là encore, il est conseillé de s’y prendre par temps sec et ensoleillé. En effet, malgré son action insecticide redoutable, l’efficacité de la terre de diatomée est dissipée dès la première chute de pluie. De même, évitez d’arroser les plantes après un traitement à la terre de diatomée. À défaut, n’hésitez pas à renouveler l’opération d’épandage.

La terre de diatomée contre les pucerons

En tant que produit insecticide bio et universel, la terre de diatomée est une excellente solution anti-pucerons pour votre jardin. Débarrassez-vous en une bonne fois pour toutes, de manière écoresponsable, en saupoudrant le sol au pied de vos arbres fruitiers et plants infestées. La poudre agit comme répulsif et protège vos végétaux des futures infestations tant que ses effets perdurent.

La terre de diatomée contre les chenilles

Nuisibles courantes dans les jardins, les chenilles se nourrissent au détriment de la plante victime. Ces insectes sont dangereux pour le bien-être des plantes de votre jardin, d’où l’intérêt de vous en prémunir. Utilisez pour ce faire de la terre de diatomée. Pulvérisez les feuilles de vos plantes d’une solution aqueuse de terre de diatomée pour garantir leur protection contre les nuisibles qui s’attaquent aux feuilles.

La terre de diatomée contre les limaces

Véritables cauchemars au potager, les limaces sont de redoutables insectes ravageurs. Cependant, elles ne sont pas de taille face à l’efficacité avérée de la terre de diatomée, un répulsif anti-limace inégalable. Qu’elle soit saupoudrée au pied des plantes ou pulvérisée au niveau des feuilles, l’effet de la terre de diatomée sur ces nuisibles est absolu.

Les précautions d’usage à respecter

La terre de diatomée est un produit de jardinage redoutable pour lutter contre les nuisibles. Pour autant, son utilisation requiert une série de précautions. Veillez à :

  • Manipuler la terre de diatomée avec des gants de jardinage et porter un masque pour éviter d’inhaler la poudre. Bien que la terre de diatomée amorphe utilisée au jardin soit non toxique, il vaut mieux se prémunir de tout éventuel risque.
  • Éviter de saupoudrer ou de pulvériser les plantes mellifères et insectaires avec de la poudre de diatomée. En effet, ce produit insecticide universel agit sans distinction contre tous les insectes, tant les nuisibles que les insectes pollinisateurs tels que les abeilles et autres auxiliaires du jardin. Il vaut donc mieux s’en servir avec modération.

 

Article précédentComment réaliser un potager écologique ?
Article suivantTOP 5 des plus belles plantes de Noël pour votre décoration