Comment faire pousser et entretenir l’olivier en pot ? 

Comment faire pousser et entretenir l’olivier en pot  

Surnommé « l’arbre de vie », l’olivier fait partie de ces arbres que tout le monde sait reconnaître. Particulièrement présent dans les régions chaudes, au sol plutôt sec, cet arbre représentatif de la Provence peut vivre des centaines d’années. Et s’il a grand besoin du soleil pour grandir et s’épanouir, il n’est pas si fragile qu’il en a l’air. 

Certes, il supporte très bien la sécheresse. Mais il est aussi capable de résister à des températures négatives s’il est correctement protégé dans les régions plus froides. 

Voilà tout l’intérêt de le cultiver en pot ! Vous pouvez profiter de sa beauté et de ses fruits, tout en le préservant du froid en le mettant à l’abri durant l’hiver. 

Alors comment faire pour que votre olivier s’épanouisse quel que soit le climat ? Quels soins lui apporter pour que cet arbre, symbole de paix, puisse embellir votre extérieur durant de longues années ? Suivez le guide pour savoir comment faire pousser et entretenir l’olivier en pot

L’olivier, un arbre identifiable

Avec son tronc tortueux, ses nombreux rameaux et ses feuilles allongées, de forme ovale et de couleur gris-vert, l’olivier est un arbre majestueux, particulièrement présent sous le climat méditerranéen. Si l’olivier commun peut atteindre 15 à 20 m de hauteur dans des conditions optimales, il grandit lentement, à raison de 15 cm par an en moyenne. 

C’est grâce à son feuillage persistant qu’il peut survivre durant les périodes de sécheresse. Après avoir emmagasiné de l’eau, les feuilles se rétractent sous l’effet de la chaleur pour réduire les pertes et ainsi assurer la survie de l’arbre. 

Ses fleurs, regroupées en grappes de 10 à 20 spécimens, apparaissent entre avril et juin. 

C’est à la fin de l’été que les olives prennent le relais. D’abord vertes, puis noires, elles peuvent être récoltées jusqu’en automne. 

Sachez que vous ne pourrez pas en faire la cueillette durant les premières années de vie de votre arbre. En effet, un olivier en pot ne produit des fruits qu’après plus de 10 ans de culture. 

Les besoins de l’olivier en pot

olivier en pot

Qu’il soit sur un balcon, une terrasse ou dans votre jardin, votre olivier doit être bien placé pour grandir et s’épanouir. L’emplacement idéal se trouve au soleil et à l’abri des vents dominants

Pour que ses racines aient suffisamment de place, plantez-le dans un grand bac ou un grand pot dès son arrivée chez vous. Parce que son système racinaire ne supporte pas l’humidité, veillez à ce que la terre soit bien drainée. 

Il est conseillé d’apporter un peu de fertilisant à votre olivier en pot. Il peut s’agir d’un engrais spécifique pour plantations méditerranéennes, vendu par les enseignes de jardinage, ou d’engrais organique provenant de votre propre compost. 

Ce type d’engrais apporte les nutriments essentiels à la bonne croissance de votre olivier et améliore la qualité du substrat. À cette occasion, aérez un peu la terre, tout en prenant garde de ne pas abîmer les racines. 

Quelle fréquence d’arrosage ? 

Bien qu’il soit capable de supporter une certaine aridité, l’olivier a tout de même besoin d’eau pour survivre. Mais si vous ne lui en donnez pas assez, il ne pourra pas se développer. Et si vous lui en apportez trop, cela peut lui être fatal.

C’est pourquoi il est essentiel de le planter dans une terre perméable, avec un bac permettant l’écoulement de l’eau, qu’elle provienne de la pluie ou de l’arrosage. 

Dès sa plantation en pot, un arrosage régulier va favoriser l’enracinement. Par la suite, un arrosage bi-mensuel suffit durant l’été, et un peu moins fréquemment ensuite. Sachant que la terre en pot se dessèche plus vite que dans un jardin, il vous suffit de regarder sa consistance et son aspect pour savoir quand votre olivier a soif. La terre doit être sèche, sans eau stagnante dans la soucoupe. 

Protéger l’olivier en hiver

Si l’olivier est capable de résister à l’hiver ailleurs que dans les régions du sud, il nécessite tout de même quelques précautions pour traverser l’hiver sans dommage

Supportant des températures négatives jusqu’à environ -10°, cet arbre rustique a besoin du froid pour produire ses fleurs qui deviendront des fruits. Le voile d’hivernage, positionné autour du pot et autour de l’arbre tout entier, est donc une bonne solution pour optimiser la résistance. 

Ne rentrez surtout pas votre olivier dans votre logement. Par contre, si vous avez une serre froide, c’est l’endroit parfait pour l’hivernage de votre arbre. L’objectif est de le protéger des grands froids et de le ressortir au printemps, une fois les dernières gelées passées. 

Comment tailler un olivier en pot ? 

olivier en pot

La taille de votre olivier en pot doit se faire en douceur pour conserver sa jolie forme, et de préférence au printemps. 

Il est inutile de le tailler durant ses premières années. Une fois qu’il a un peu grandi, il suffit d’ôter les rejets qui se développent en bas du tronc et de couper les branches mortes ou celles qui semblent trop fragiles. Vous pouvez également enlever les branches qui se trouvent au cœur de la ramure, ainsi que les rameaux trop nombreux.  

Dès lors que votre arbuste commence à donner des olives, et ensuite tous les 2 ou 3 ans, il vous faudra effectuer une taille de fructification, après la période froide et juste avant la floraison. 

Comment ? En taillant les branches ayant produit des olives l’année précédente d’environ 30%. Ainsi, les futures olives pousseront plus près du tronc et n’en seront que plus savoureuses. 

Désormais vous savez comment faire pousser et entretenir un olivier en pot. Avec de l’attention, une taille soigneuse et un arrosage savamment dosé, votre arbre grandira et embellira votre extérieur pendant très longtemps ! 

Crédit photo couverture @Repelsteeltje / Shutterstock.com

Summary
Article Name
Comment faire pousser et entretenir l’olivier en pot ? 
Description
Olivier en pot : tout savoir de sa culture et de son entretien au fil des années. Arrosage, exposition, taille de l'olivier en pot.....
Author
Publisher Name
Laetitia