Avec ces conseils vous pouvez faire un jardin complètement zen

jardin zen

Vous aimez l’ambiance japonaise et relaxante des jardins zen ? Mais vous ne savez pas par quoi commencer pour créer votre jardin zen ? Voici nos conseils pour reproduire un jardin à la japonaise chez vous : aménager, choisir les plantes et le mobilier pour avoir votre propre jardin de paix et de sérénité.

Comment aménager un jardin zen ?

jardin zen

Les 5 éléments essentiels du jardin zen

Le jardin zen, ou jardin japonais, plaît beaucoup aux occidentaux. Ces jardins ont un aménagement très particulier et une ambiance unique, qui invitent à la relaxation et l’apaisement. Chaque élément du jardin est essentiel, des petits graviers, en passant par les grains de sable, jusqu’aux ruisseaux et aux poissons rouges. Les 5 éléments les plus représentatifs du jardin japonais sont :

  • L’eau : stagnante ou courante, petit point d’eau ou large ruisseau, l’eau est essentielle dans un jardin japonais ;
  • La pierre : au Japon, les pierres ont une symbolique religieuse, elles sont donc très importantes et se retrouvent dans tous les jardins zen : grandes, petites, cailloux, de formes originales, etc. La disposition et l’assemblage des pierres sont significatives ;
  • Le sable : c’est, un réalité, du gravier concassé et non du sable de plage ou de rivière ; il est très compact et l’on peut réaliser des motifs et des dessins ;
  • Les pas japonais : ils servent de dalles et de chemin pour traverser et profiter du jardin ;
  • Les plantes : le choix des plantes d’extérieur est très recherché dans un jardin zen, mais celles-ci doivent rester limitées, pour ne pas nuire à l’harmonie de l’ensemble.

Faire un plan pour composer son jardin zen

Nous vous conseillons de réaliser un plan pour réussir à créer un véritable jardin zen. La composition de ce type de jardin est réfléchie et ordonnée. Vous devez déterminer l’emplacement du jardin zen, sa taille, les éléments que vous souhaitez incorporer (ruisseau, bassin, ponton, parterre, espace sablé, promenade avec des pas japonais, etc.), les matières, le mobilier et la décoration.
Attention, le jardin doit être en harmonie avec le reste de l’environnement, notamment avec votre maison. Cherchez des liens et des relations entre le jardin et les autres éléments (allée, maison, autre espace de jardin, clôtures, arbres, etc.). Votre plan doit surtout faire ressortir les points centraux du jardin zen. Le plus important est de trouver un équilibre et de créer un jardin esthétique et relaxant. Vous pouvez notamment faire appel à un paysagiste pour créer un espace qui correspondra pleinement à vos attentes.

Nos conseils pour aménager et créer un jardin zen

jardin zen

Pour créer votre jardin zen, commencez par nettoyer la surface du futur jardin. Aplanissez les endroits qui doivent être bien plats, notamment les espaces de sable. N’hésitez pas à délimiter le jardin avec des galets, du bambou, des ardoises verticales, etc. Pensez à tapisser le sol de feutre géotextile, pour empêcher la pousse des herbes indésirables. Disposez vos pierres, et plantez les arbres et arbustes. Évitez toute géométrie et toute symétrie dans votre jardin zen ! Privilégiez la dissymétrie et les rythmes impairs. Veillez à ce que le jardin soit à l’ombre ou à la mi-ombre. Versez une couche épaisse de sable ou de gravier fin et blanc sur la zone concernée. Ensuite, vous pouvez choisir d’orner les contours avec des petits végétaux ou de la mousse. Ajoutez quelques galets et des objets décoratifs. Sans oublier de creuser votre bassin, si besoin.

Quelles plantes choisir pour votre jardin zen ?

Vous pouvez opter pour le minimalisme japonais et ne pas planter de végétaux (ou vraiment très peu) dans votre jardin zen ! Mais si vous souhaitez introduire quelques espèces végétales, vous pouvez choisir des arbres typiques, comme l’érable du Japon, le saule pleureur, l’arbre à caramel, l’arbre de Judée, le pin blanc, le pin noir du Japon, le bambou, le cerisier du Japon ou le prunus Subhirtella.
Parmi les arbustes, vous pouvez choisir les azalées du Japon, les camélias, les Mahonias du Japon, les boules de neige, les fougères, les buis, les lauriers tins, les genévriers, les cognassiers du Japon, les pivoines, etc. Les fleurs sont peu présentes dans les jardins zen comparées aux arbres et arbustes.

Le mobilier idéal pour un jardin zen

jardin zen

Un jardin zen doit rester sobre et minimaliste. Ne décorez pas trop votre jardin, au risque de ne pas réussir à créer l’ambiance voulue. Pour ajouter quelques accessoires et un peu de décoration, focalisez-vous sur les clôtures et les délimitations de l’espace du jardin, sur les dalles et les pas japonais, sur les lanternes, les shishi odoshi, les statues zen, etc. Tout le mobilier doit être dans des matières naturelles. Cela peut être de la pierre, du bois, du bambou, de l’osier, du rotin… Ne choisissez que du mobilier et de la décoration qui soient essentiels au jardin.

Il est possible de créer un jardin zen pour chez soi ! Mais quelques règles sont à respecter pour réussir à avoir une atmosphère vraiment relaxante, digne des temples du Japon. Et vous, comment avez-vous créé votre jardin japonais ?

Article précédentComment stabiliser une rose naturelle ?
Article suivantComment se débarrasser des thrips ?