Élever des poules à la campagne est une chose banale. En revanche, le faire en ville semble être un cas rare alors que cela représente de nombreux avantages. Comment intégrer un poulailler dans son jardin ? Quel est l’intérêt de se prendre d’engouement pour cette activité ? Voici les nombreux avantages d’élever des poules à la maison.

Comment installer un poulailler dans son jardin ?

La première chose à faire avant d’installer un poulailler c’est de déterminer l’endroit idéal pour le placer. Pour éviter que le vent ne vienne s’engouffrer dans celui-ci, il est important de le placer avec le dos au vent.

Tenir les poules éloignées du potager

Si vous avez un potager, tenir votre poulailler loin du potager est une obligation. Autrement, les poules risquent de piétiner et manger une grande partie de vos légumes et plantes potagères. Il faut aussi tenir compte de cette idée pour l’emplacement de leur habitat, le plus loin du potager possible !

elever des poules et faire un poulailler chez soi

Éviter l’humidité

Les poules sont sensibles à l’humidité, il est conseillé de placer le poulailler dans un endroit sec. Il est préférable de créer un système de drainage d’eau pour les périodes de forte pluie. L’eau ne doit en effet, pas ruisseler à l’intérieur de leur habitation.

Un petit coin de paille bien sèche pour faciliter la ponte

Pour que vos poules se sentent à l’aise et arrivent à pondre correctement des œufs, il est important de placer de la paille dans le poulailler. Un endroit sec et chaud pour qu’elles se sentent bien pour vous offrir des œufs chaque jour ! À défaut de cela, vous pouvez aussi avoir recours à des copeaux de bois à tasser dans le dortoir des poules.

elever des poules et faire un poulailler chez soi

Gérer le niveau d’ensoleillement

Le poulailler doit être placé dans un endroit qui offre à la fois une partie ombragée et une autre ensoleillée. Vos poules pondeuses en ont besoin pour leur bien-être. N’hésitez pas à placer des perchoirs un peu partout dans le poulailler pour leur offrir différentes zones d’ombre et de lumière. Si vous voulez en savoir plus, vous pourrez trouver des conseils complémentaires sur ce blog.

Placer votre poulailler dans une zone calme

Les poules ne supportent pas le bruit. Il est important de placer le poulailler dans un endroit loin de l’aire de jeux des enfants ou de nuances sonores tel que la niche d’un chien par exemple. Il faut aussi penser à ne pas le placer près du garage (en raison du bruit de moteur).

Si les poules n’aiment pas le bruit, sans doute que vos voisins non plus. N’adossez pas non plus votre poulailler à la clôture de votre voisinage. Leur caquètement matinal risque de les déranger. Encore plus s’il y a un coq dans le poulailler.

elever des poules et faire un poulailler chez soi

Les avantages

Avoir des poules pondeuses dans son jardin présente plusieurs avantages indéniables.

Des œufs frais à volonté

C’est le premier avantage que présente l’élevage de poule chez soi. Un œuf frais a tellement de saveur ! Petits et grands vont se régaler grâce à votre poulailler.

Des économies en plus

Le fait de ne plus acheter des œufs chaque semaine permet de faire des économies considérables. En moyenne, le prix d’un paquet de 6 œufs coûte entre 1,74 et 1,80. Le prix semble minime, mais au sein d’une famille nombreuse le paquet d’œufs acheté peut tripler ou quintupler à chaque passage en caisse. Or, une poule pond en moyenne 200 œufs par an. Vous gagnez donc plus de 1000 euros d’économie dans l’année. Non négligeable n’est-ce pas ?

elever des poules et faire un poulailler chez soi

Une source d’engrais naturelle

Les fientes des poules sont d’excellent engrais naturel. Si vous avez un potager, ce sont d’excellents engrais biologiques et de compost. Elles sont parfaites pour faire pousser les légumes et les autres plantes du jardin. Ce qui représente encore une fois des économies en plus mises à part l’aspect écologique de la démarche.

Elles sont faciles à élever

Les poules mangent à peu près tout ce que l’homme peut manger. Sauf la viande bien sûre. Elles sont donc faciles à nourrir et à contenter. Il suffit de leur donner les restes de chaque repas. En prenant soin de ne pas mettre laisser des bouts d’os dans leur menu. Traitez vos petites poules comme n’importe quel autre animal de compagnie, elles vous témoigneront leur affection en retour et vous le rendront bien grâce à leurs œufs si savoureux.

Leur présence limite les nuisibles dans le jardin

Les poules aiment bien se nourrir de ver de terre et d’insecte. Lorsque le poulailler est bien placé dans votre extérieur, le taux de nuisible dans le jardin peut diminuer considérablement. Sans oublier que la présence des vers demeure quand même importante dans le cycle de la vie naturel. Ils contribuent à rendre la terre fertile et aide à la création de compost naturel.

Les erreurs à ne pas commettre et les petits inconvénients

L’élevage de poule est assez facile dans son ensemble. Il suffit de placer le poulailler dans le bon coin. Puis, lorsque les critères ci-dessus sont respectés, tout devrait se dérouler normalement.

Tenez le poulailler propre

Il est important de bien nettoyer le poulailler quotidiennement ou à défaut au moins tous les 2 jours. Cela évite la prolifération de certains parasites qui risquent de gêner vos animaux.

De plus, changer l’eau de l’abreuvoir très fréquemment, vos poules doivent toujours boire de l’eau propre. Dans le cas contraire, elles risquent de contracter des maladies qui risquent de leur être mortel.

elever des poules et faire un poulailler chez soi

Proscrire l’élevage de poule sur un balcon

Le bec des poules est fragile. Les élever sur un balcon ou une terrasse est déconseillé car elles pourraient se casser le bec au contact du béton. En effet, elles ont besoin de picorer et d’éparpiller de la terre. C’est dans leur nature. En les élevant sur un balcon ou une terrasse, vous nuisez à leur bien-être.

Les inconvénients d’un poulailler dans le jardin

Le seul inconvénient de cette démarche c’est qu’elle n’est pas faite pour les personnes ayant peu de motivation. Les poules doivent être entretenues quotidiennement pour éviter qu’elles ne tombent malades. Il en va de même pour le poulailler. Il doit être propre et salubre. Sinon cela peut attirer rats et rongeurs. Comme tout animal, il peut arriver que vos poules tombent malades. Dans la mesure du possible, priorisez des traitements naturels avant des traitements chimiques. En cas de doute demandez conseil à votre vétérinaire ou un spécialiste.

0 Commentaires

Laisser un Commentaire