Tout savoir sur la culture du cycas revoluta

Tout savoir sur la culture du cycas revoluta
Vous aimez les plantes exotiques au beau feuillage ? Que diriez-vous de cultiver un faux palmier, cette plante connue sous le nom de cycas revoluta ? Sublime en intérieur et en extérieur, elle fera une très belle plante d’ornement pour votre jardin, votre véranda ou votre salon !
Comment cultiver le cycas revoluta ? Découvrez ce qu’il faut savoir sur cette plante !

Qu’est-ce qu’un cycas revoluta ?

cycas revoluta

Avec ses allures de palmier, le cycas revoluta est une très belle plante pour arborer un intérieur ou un extérieur d’une touche exotique.
Provenant de la famille des cycadacées, le cycas revoluta est une plante très ancienne qui existent depuis des millénaires. Plusieurs noms lui sont donnés dont le plus connu d’entre tous, le « faux palmier ». Pourquoi faux palmier et pas le palmier tout court ? Eh bien car le cycas revoluta ressemble à la fois à un palmier et à la fois à une fougère.
En été, les sujets les plus âgés peuvent apporter une belle floraison lorsqu’ils sont plantés en terre. Mais en pot, il est plus rare d’obtenir des fleurs.

A quel endroit faire pousser un cycas revoluta ?

Provenant initialement des régions subtropicales et tropicales, la plante peut parfaitement s’adapter à une culture d’intérieur. En extérieur, il faudra veiller à faire attention aux périodes de gels, qu’elle supporte mal.

Pour se développer correctement, le cycas revoluta nécessite d’être disposé dans une zone très lumineuse, voire ensoleillé. Veillez donc à la placer dans une pièce lumineuse ou dans un lieu éclairé si votre plante est à l’intérieur. Une véranda ou une serre serait idéales.

Côté température, la plante se plait à environ 20-22 degrés. Si vous le pouvez, disposez-la près d’une fenêtre.

Si votre faux palmier est en pot à l’extérieur, n’oubliez pas de le rentrer à l’arrivée de l’automne. Vous le ressortirez lorsque la période de gel sera passée.

La plantation du faux palmier

Planter le cycas revoluta en pot

Pour une culture en pot, vous devrez choisir un pot suffisamment grand pour accueillir votre faux palmier. La terre doit être fertile avec un mélange de sable, de terre et de terreau pour plantes d’intérieur. Pour faciliter le drainage, ajoutez également des billes d’argiles au fond du pot, ce qui évitera aux racines de tremper dans l’eau.

Effectuez un rempotage à bout de 2 ou 3 ans de vie.

Planter le cycas revoluta en pleine terre

cycas revoluta

Dehors, le cycas revoluta n’a pas les mêmes besoins. Il lui faudra du sable, du compost et de la terre de votre jardin. Il est aussi possible de lui ajouter quelques billes de drainage dans le fond du trou pour améliorer le drainage.

Toutefois, attention, le cycas n’aime pas les températures inférieures à moins 10 degrés.

L’entretien du cycas revoluta

La plante a-t-elle besoin d’engrais ?

Comme nous l’avons dit plus haut, le cycas du Japon (faux palmier) est une plante qui a besoin de lumière et d’un sol fertile. Aussi, pour l’entretenir convenablement, vous devrez lui donner de l’engrais durant sa période de croissance.

Apportez-lui de l’engrais une fois toutes les deux semaines après l’avoir arrosé pendant le printemps et l’été. Le restant de l’année, il n’est pas utile de lui donner de l’engrais.

La croissance du cycas est dite « lente ». Cela signifie qu’une dizaine d’années peuvent s’écouler avant que votre plante ne se développe complétement. En général, le cycas peut atteindre les 1 ou 2 mètres de hauteur en terre. Ce trait de caractère nécessite qu’on choisisse un engrais à diffusion lente. Ces derniers se solubilisent dans la terre pour fournir par petite dose l’engrais qu’ils contiennent.

Quel arrosage pour le cycas revoluta ?

La plante a un grand besoin d’humidité pour s’épanouir correctement, et ce, d’autant plus si elle est en pot à l’intérieur.

  • Arrosez-la une fois par semaine durant sa phase de croissance (de mars à septembre). Espacez ensuite les arrosages à deux par semaine le reste de l’année.
  • Veillez surtout à bien attendre que le substrat soit totalement sec avant d’arroser de nouveau.

En cas d’un arrosage trop abondant, vous risqueriez de faire pourrir les racines de votre plante. Privilégiez un arrosage à l’eau de pluie, pas trop froide.

Afin de maintenir le bon niveau d’humidité de votre cycas revoluta, vous pouvez également asperger ses feuilles avec un peu d’eau non calcaire ou lui donner un coup d’éponge pour humidifier ses feuilles. Non seulement, vous l’hydraterez, mais vous rendrez aussi ses feuilles plus luisantes et éviterez le jaunissement.

Faut-il tailler ma plante ?

Le cycas ne nécessite aucune taille, si ce n’est l’entretien de ses feuilles.

Comment bouturer le cycas revoluta ?

cycas revoluta

Pour bouturer votre plante et obtenir de nouvelles pousses, il faut s’y prendre au tout début du printemps. On réalise ce qu’on appelle un bouturage par repiquage.

  • Pour cela, prélevez un rejet pour réaliser une bouture ;
  • Pour ne pas propager de maladie à votre bouture, frottez la plaie avec un peu de charbon, c’est un excellent antifongique ;
  • Retirez le plus gros du feuillage pour ne conserver que quelques palmes ;
  • Dans une zone ombragée, laissez sécher votre bouture 3 ou 4 jours ;
  • Replantez votre bouture dans un substrat composé de sable et de terre et mettez-la dans une véranda ou une serre.
  • Il faudra environ 6 mois pour que l’enracinement se fasse. Vous n’avez plus qu’à patienter.

Les maladies et parasites du cycas revoluta

Bien qu’elle soit résistante aux maladies et aux parasites, il se peut que votre plante soit en mauvaise santé à cause d’un manque de lumière ou d’un excès d’eau. Si vous constatez des feuilles qui se déforment sur votre plante, changez l’emplacement de cette dernière et diminuez les arrosages.

Les feuilles de mon cycas revoluta sont jaunes, que cela signifie-t-il ? Ce n’est rien de plus que son évolution naturelle. Votre arbre perd ses feuilles pour en refaire de nouvelles. Retirez-les au fur et à mesure ou attendez qu’elles se détachent seules. Si aucune nouvelle feuille ne pousse ensuite, c’est sûrement qu’il y a un problème de luminosité ou d’arrosage ou de qualité du substrat. Redonnez-lui un peu d’engrais et surveillez vos arrosages en évitant l’excès d’eau.

Notez également que le faux palmier a besoin d’humidité et déteste la sécheresse. Des conditions d’habitat trop sèches pourraient favoriser l’apparition de cochenilles sur votre plante ou même d’araignées rouges ou de thrips.

Summary
Article Name
Tout savoir sur la culture du cycas revoluta
Description
Cycas revoluta, faux palmier, cycas du Japon, comment cultiver cette belle plante d'ornement en intérieur et en extérieur ? Zoom sur la culture et l'entretien du cycas revoluta
Author
Publisher Name
Laetitia
Article précédentComment cueillir des fruits en hauteur ?
Article suivantComment rénover du bitume ?