Tout savoir sur l’arbre à papillons

Tout savoir sur l’arbre à papillons

Vous avez sûrement déjà vu cet arbuste majestueux le long d’une haie, trônant au milieu d’un massif ou mis en avant, seul au milieu d’un carré de pelouse. Vous êtes resté(e) fasciné(e) par ces fleurs ressemblant au lilas, avec tous ces papillons virevoltant autour d’elles. 

Parfois appelé « le lilas d’été », le Buddleia Davidii est l’espèce la plus répandue dans les jardins. Originaire d’Asie et arrivé en Europe à la fin du 19ème siècle, ce buisson touffu, souvent plus large que haut, est facilement reconnaissable à la forme de ses fleurs et aux nombreux insectes qui gravitent tout autour. 

Très florifère, résistant et peu exigeant, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le Buddleia Davidii, surnommé « l’arbre à papillons ».

Sommaire

Le feuillage de l’arbre à papillons

Arbre à papillons
@Jardinpourvous

Les feuilles de l’arbre à papillons sont de forme ovale, assez longues et pointues. Elles ressemblent à un fer de lance, légèrement dentelé sur les bords. 

Son feuillage est caduc et très décoratif, avec sa teinte gris-vert sur le dessus et gris vraiment très clair sur le dessous durant l’été.

Prenez le temps de le contempler dès lors qu’il y a un peu de vent. De multiples reflets argentés se dévoileront sous vos yeux éblouis. 

De somptueux épis de fleurs

Arbre à papillons
@WillemseFrance

La floraison du Buddleia commence dès le mois de juin et dure tout l’été. 

Les fleurs de l’arbre à papillons sont en corolles, dont le tube mesure environ 1 cm de long. 

Leur couleur peut varier entre le blanc, le violet, le bleu et le rose, avec un centre jaune orangé. 

Elles sont regroupées sous la forme d’épis généreux, retombants ou dressés. 

C’est leur parfum, doux et exquis, qui explique l’attirance des papillons, d’où son surnom. Les papillons, comme de nombreux autres insectes, ne résistent pas à cette délicieuse odeur, et ils enchantent les jardins de leur vol grâcieux. 

Voilà pourquoi l’arbre à papillons joue un rôle essentiel dans la pollinisation de votre extérieur ! 

Quel type de sol pour le Buddleia

Contrairement à certaines espèces qui nécessitent un sol spécifique, le Buddleia est très peu exigeant. Vous avez déjà eu des arbustes qui supportent mal le sol calcaire de votre jardin ? L’arbre à papillons, lui, s’y sentira très bien, peu importe que le terrain soit caillouteux ou non. 

Quel que soit le type de sol dans lequel vous allez l’installer, s’il est suffisamment drainé, votre arbre saura s’y épanouir. 

Prenez soin de mélanger 50% de terreau avec 50% de terre afin de garantir une certaine humidité, essentielle pour une bonne reprise. 

Le moment idéal pour le planter se situe entre le mois d’octobre et le mois de mars, mais en dehors des périodes de gel. Si vous le plantez au tout début du printemps, vers fin mars début avril, veillez à l’arroser durant l’été pour optimiser son enracinement. 

Attention il pousse très vite ! Au bout de quelques années, il peut atteindre jusqu’à 5 m. D’où l’intérêt d’une bonne taille annuelle pour le canaliser, l’aider à bien pousser et à s’étoffer. 

Un bon ensoleillement

Arbre à papillons
@Vivara

L’arbre à papillons ne craint nullement la chaleur, ni même les très fortes températures. 

Bien au contraire. Il faut donc le placer dans un endroit bien ensoleillé pour satisfaire ses besoins. À l’inverse, il apprécie très moyennement les endroits éventés. 

Pour mettre en valeur son élégance et son feuillage, vous pouvez l’isoler ou l’entourer d’autres arbustes, dans une haie un peu sauvage par exemple. 

Vous serez peut-être surpris(e) d’apprendre que pour profiter de fleurs si magnifiques, vous n’avez pas besoin d’être aux petits soins de votre arbre à papillons.

En effet, il est l’un des rares arbustes qui ne nécessite que très peu, voire pas du tout, d’arrosage et d’engrais. 

Faut-il tailler l’arbre à papillons ? 

La réponse est oui, et pour plusieurs raisons. 

Le Buddleia est une espèce assez invasive. Il peut devenir envahissant si  on n’y prend pas garde. Vous pouvez parfois le voir sur des terrains laissés sans entretien, le long d’un cours d’eau… Il est même capable de prendre la place des autres plantes !

Pour éviter qu’il ne s’impose trop dans votre extérieur, vous pouvez couper les fleurs fanées avant que leurs graines ne tombent par terre et se disséminent un peu partout. 

Une méthode plus simple est de planter une espèce botanique, qui ne se ressème pas d’elle-même. 

Pour stimuler sa floraison de façon significative, profitez de la période hivernale pour tailler les rameaux de l’année précédente à environ 5 cm des plus vieilles branches. Ainsi revigorés, les rameaux vous assurent une luxuriante floraison la saison suivante. 

Vous l’avez compris, l’arbre à papillons est un arbuste extrêmement résistant. Il ne craint pas les attaques extérieures, ni les parasites ou les maladies. 

Facile à entretenir, très décoratif, il embellit les extérieurs, exhale un doux parfum et attire les jolis papillons. 

Maintenant, vous savez pourquoi il vous faut absolument un Buddleia dans votre jardin !

Crédit photo couverture @Rustica

Summary
Article Name
Tout savoir sur l’arbre à papillons
Description
Découvrir ce qu'il faut connaître sur l'arbre à papillons. Exposition, sol, entretien, voici comment cultiver un arbre à papillons dans ..
Author
Publisher Name
Laetitia
Article précédent5 appareils de motoculture pour se faciliter la vie au jardin
Article suivantQuelles différences entre un salon de jardin aluminium et résine ?